numis'mate

Siliquae : Base de données de Siliques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Siliquae : Base de données de Siliques

Message par siliquae le Mer 2 Oct - 23:12

SILIQUAE
Base de données des siliques entre 337 et 476
Communiqué
 
 
Bonjour,
Je suis Siliquae. Collectionneur de siliques. Ma période de collection va de l'Augustat de Constance II (337) à la fin de l'empire romain (476). En clair, les trois derniers volumes du R.I.C. (8, 9 & 10). Je procède depuis quatre ans à un travail numismatique autour de cette collection. Je recense l'ensemble des siliques frappées à cette période, en décrivant un exemplaire pour chaque référence. J'ai, bien sur, installé ce travail sur le net à travers un site dont l'adresse est naturellement : www.siliques.fr.
Ce site présente plusieurs approches de ce travail numismatique : un écran de recherches multicritères dans une base de données structurée (complétude proche de 98%), une page de statistiques très diverses, une biographie de chaque personnage concerné par l'émission de siliques, une page qui affiche les événements de l'année observée, une page de liens utiles pour compléter ses connaissances sur le sujet, une bibliographie d’ouvrage traitant de la numismatique de cette époque. D'autres restent à venir, je suis encore jeune !

La recherche multicritères

Dans l'écran de recherche, on trouve par défaut la liste de toutes les siliques de cette période, plus quelques faux modernes. En tout, plus de 1400 références, chacune unique, dont le classement et l'ordre de présentation sont laissés à la convenance du visiteur. Sont inclues des variantes ou des imitations de références officielles.


L'utilisateur peut modifier le contenu de la liste en choisissant de restreindre à un personnage, à un atelier de frappe, une légende de droit, une période d'étude entre deux dates, un type de revers (une typologie de 12 différents types a été créée pour cette étude), à une marque d'atelier (exergue), à un seul livre RIC.....
Il peut également n'afficher que certaines siliques particulières comme les imitations, les "Not In Ric", les faux modernes.....
Un menu de tri permet d'ordonner la liste ainsi constituée suivant plusieurs axes de travail différents, en particulier l'ordre de présentation du RIC ou celui du RSC. Mais l’utilisateur peut également trier cette liste, résultat de sa recherche, par légende, exergue, typologie des revers, identifiant du Ric, du Ferrando, ou du Bastien : cette multi-modalité permet une approche très personnelle du travail numismatique.
Pour chaque silique observée, le détail indique les caractéristiques techniques de la monnaie lorsqu'elle est complète, mais ajoute également un petit commentaire numismatique sur les conditions d’émission ou de circulation. Pour la silique étudiée, deux liens permettent d'afficher directement la page correspondante du R.I.C. (Roman Imperial coinage) et/ou du R.S.C. (Romain Silver Coin) dans une fenêtre annexe : la consultation directe des références en est plus aisée. De la même façon, lorsque cette silique est connue de la célèbre base de données Nummus-Bible, un lien permet d'ouvrir cette base sur le détail de la silique concernée.
L’utilisateur peut exporter à sa convenance le résultat de sa liste de recherche sur des outils comme Excel, Word ou autres.
Une image en petit format de la monnaie consultée agrémente le descriptif (pour 80% d'entre elles). La plupart du temps, une image en grand format est également disponible, permettant ainsi d'observer les détails de l'objet. Un grand merci à tous ces fournisseurs d'images qui m'ont donné l'autorisation d'exposer leur bien au public.
Enfin, un bouton permet de copier dans le presse-papier du navigateur internet un descriptif complet de la monnaie étudiée, afin de le reproduire dans un document externe (article, forum, mel....).

Les statistiques

Une fenêtre de statistiques permet de consulter et de triturer tout un panel d'informations tirées directement de la base de données :

  • Indice de rareté, cet indice étant donné par défaut par le RIC ou le RSC.
  • Répartition des émissions par atelier, pour l’ensemble des siliques ou juste pour celles émises au nom d’un personnage.
  • Répartition des émissions par personnage.
  • Répartition des émissions par typologie du revers, pour l’ensemble des siliques ou juste pour les émissions d’un personnage.
  • Répartition des émissions par années d'émission ou sur toute une période d'étude, entre deux dates.
  • Et bien d’autres encore, dont certaines sont à venir….




Ces statistiques évoluent au fil du temps, bien entendu, en fonction du remplissage de la base de données. Elles restent un outil puissant, mis gratuitement à la disposition des numismates désireux de travailler sur les siliques.


L’accès à ce site est - et restera - entièrement gratuit. Mes remerciements vont tout d'abord à David B., pour son soutient indéfectible et l'envie de connaissances qu'il a su insuffler à mon travail, ensuite aux grands propriétaires ou marchand de siliques (je n'en citerai pas un pour ne pas avoir à les citer tous !), mais aussi à tous mes amis numismates du monde entier qui me font profiter de leur trouvailles et participent, par leur photos ou commentaires, à l'évolution de ce travail.

Je vous y attends avec impatience ! 

Siliquae


«Collectionner, c'est être capable de vivre de son passé. » Albert Camus, Extrait du «mythe de Sisyphe»
avatar
siliquae

Messages : 5
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 60
Localisation : Toulouse, con

http://www.siliques.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum